RÉHABILITATION. Fort de Montrouge (94) : évolution d’un bâtiment en ERP

Réhabilitation TCE d'un centre de formation

L’Atelier des Compagnons Réhabilitation a contribué à la transformation en centre de formation mutualisé d’un bâtiment proche de l’enceinte historique du Fort de Montrouge.

L’Atelier des Compagnons Réhabilitation
Site tertiaire
situé à proximité de l’enceinte du Fort de Montrouge, Arcueil (94)
Superficie : 4 800 m² · Durée des travaux : 12 mois · Livraison : août 2015
Maître d’ouvrage : Ministère de la Défense · Maître d’œuvre : Sato & Associés

Le projet en quelques chiffres clés

  • SDP : 4 800 m²
  • 2 400 m² de cloisons et faux plafonds
  • 3 300 m² de sols souples
  • 122 portes

Répondre à de nouveaux usages

Situé à proximité de l’enceinte historique du Fort de Montrouge, composé d’un rez-de-chaussée rehaussé et d’un rez-de-chaussée bas, surmontés de deux étages sur la partie centrale, ce vaste bâtiment présente l’architecture typique des années 1970.

L’objectif de sa réhabilitation est de mutualiser les ressources dédiées à la formation au sein du ministère de la Défense, en abritant dans l’établissement les formations dispensées aux agents du ministère et en y hébergeant les agents en charge du fonctionnement du nouveau centre.

Le bâtiment peut également accueillir des appelés dans le cadre des journées de défense citoyenne et des auditeurs extérieurs.

A ce titre, le bâtiment est classé ERP dans son ensemble.

Les points majeurs de notre lot architectural

En collaboration avec les autres corps d’état, L’Atelier des Compagnons a assuré la réhabilitation du bâtiment pour le lot « serrurerie, plâtrerie, faux plafonds, menuiseries aluminium et bois, peinture, sols souples ».

De nombreux ouvrages de plâtrerie, de doublage et de faux plafonds ont été réalisés dans des conditions de grande hauteur, la hauteur de plafond de la zone d’accueil et de l’escalier monumental en pierre variant de 4,70m à 8m. 

Chaque action a fait l’objet d’une analyse de l’existant, afin d’apporter la réponse la mieux adaptée pour réhabiliter durablement le bâtiment. Pour ne citer que quelques exemples :

  • choix de plaques de plâtre à haute dureté, pour répondre à la destination d’usage des locaux
  • reprise des sols, par endroits meubles ou présentant des microfissures, avant ragréage 
  • travail de découpe des châssis existants pour intégrer les ouvrants de désenfumage

Afin d’optimiser tout à la fois l’acoustique et l’esthétique de l’accueil et des zones de circulation, des îlots acoustiques, formés par des dalles minérales rectangulaires rouges ou ovoïdales blanches, ont été préférés à des faux plafonds standards.

Entièrement réhabilité, l’amphithéâtre existant a été repensé par les architectures en termes de disposition. Celle-ci intègre, pour les intervenants, un bureau conférencier créé sur mesure et posé sur une estrade, ainsi qu’une estrade pour permettre l’accès aux personnes à mobilité réduite.

Côté mobilier, le cahier des charges a également compris la création et la pose de la banque d’accueil.

MontageFortMontrouge